Autour d’un café syrien

Autour d’un café syrien, La maison de la Syrie et Espace Nodal ont proposé le 24 mars 2017 au Café de Da de repenser l’image de l’«étranger» à travers les mots, dans le cadre de l’exposition photo de Syrian Eyes of the World.

À partir d’un récit de vie de Hala Alromhein suivi d’une lecture de textes par Ivy accompagné au oud par Nabil Wanes, le public a été amené à s’imprégner et à réfléchir au voyage que vit l’exilé(e) ; les moments qui marquent, les objets qui nous suivent, la valise qui accompagne le parcours.

En voici un aperçu vidéo par T•[REC] PRODUCTIONS.

« Comment un étranger devient poète »

Cette soirée était inspirée de la série de photos Syrian Eyes of the World exposée de 6 mars au 21 avril 2017 au Café de Da de la Bibliothèque Ahuntsic dans le cadre d’une tournée dans les Bibliothèques de Montréal.

Un merci particulier à Sylvie Payette de la Bibliothèque Ahuntsic, à Daisy Boustany d’Espace Nodal et Youssef Shoufan de La maison de la Syrie, à Hala Al-Romhein, Ivy, Nabil Wanes et tou(te)s les bénévoles qui ont rendu cette soirée possible.

Vendredi 24 mars 2017, 19h à 21h
Entrée libre – Inscriptions au 514 872-0568
545 rue Fleury Est, Montréal

Photos par Tarek Al-Nosir (en couleurs) et Youssef Shoufan (en noir et blanc)

Déroulement de la soirée :

Accueil : Si vous deviez quitter du jour au lendemain votre pays, quel objet prendriez-vous avec vous ?

  • 1er temps : Récit d’une des protagonistes de l’exposition.
  • 2e temps : Lecture et discussion autour des mots choisis par le public.
  • 3e temps : Lecture publique par des artistes d’un assemblage de textes autour du voyage, du café, de l’exil… Accompagnement musical.
  • 4e temps : Dégustation de café et bouchées en plus de rencontres et discussions entre les participant(e)s.

Cet événement s’inscrivait parallèlement dans le cadre de la Semaine d’actions contre le racisme • sacr.ca