Sirine Baki

Peinture sur porcelaine et sur toile

Sirine Baki est une artiste qui pratique la peinture sur porcelaine et sur toile. Elle a toujours été très attirée par le monde des arts. Depuis son arrivée au Québec, elle s’abandonne à sa passion en suivant des cours au Centre d’art de Montréal, dont elle est devenue une membre active. Elle a eu l’occasion de participer aux expositions organisées par le centre.





captcha

Votre inspiration :

Elle vient d’un peu partout ! Du moment, de mon environnement, de mon imaginaire… Sur la porcelaine, j’aime travailler la calligraphie, alors que sur mes toiles, je fais plutôt des œuvres abstraites.

Un accomplissement dont vous êtes fière :

J’ai fait une toile pour les réfugiés syriens que j’ai présentée au Centre d’art de Montréal. C’était une œuvre importante pour moi et elle a été bien reçue par le public. Je prends aussi beaucoup plaisir à m’investir dans ce centre artistique.

Qu’aimez-vous faire quand vous ne créez pas ?

J’aime passer du temps avec mon fils. Et récemment, je me suis mise à la céramique.

Montréal pour vous ?

Au début, je n’aimais pas. Je pensais que ce serait temporaire. Mais maintenant, je ne veux plus partir ! Je me sens à ma place ici : il y a toujours quelque chose à faire.

Votre lieu préféré à Montréal ?

Un parc dans Westmount où j’emmène régulièrement mon fils.

Qu’aimeriez-vous dire sur la Syrie ?

Que c’était un très beau pays, mais qu’il est aujourd’hui meurtri. Et que ma ville, Alep, est une des plus anciennes du monde.

Qu’est-ce qui vous manque de la Syrie ?

Ma famille et ma maison. C’est ce qui m’est le plus cher.